Les données de la performance 2020

Paru dans le N°320 - 24 juin 2021
Finances publiques

Dans le cadre de l’examen de la loi de règlement (PLR) au Parlement, la direction du budget publie les résultats de l’action publique de l’année 2020(1). Les "données de la performance" proposent une vision synthétique des résultats obtenus par vingt-cinq missions du budget général en matière de performance de la dépense publique.

Présentées sous forme de "fiches-mission", le document recense les principales données budgétaires et les moyens engagés. Sa parution, avant le débat d’orientation des finances publiques, permet de "renforcer le chaînage vertueux entre exécution du budget 2020 et préparation du budget 2022, particulièrement important dans le contexte de sortie de crise sanitaire".

Ces données sont disponibles également en datavisualisation sur le nouvel outil lancé par la direction du budget le 7 mai dernier(2).

Globalement, la part des indicateurs de performance dont la cible est atteinte ou dont les résultats s’améliorent est en repli par rapport à 2019 bien que restant majoritaire en 2020 (56%).

Le document rappelle l’exécution du budget de l’Etat pour l’année 2020. Les recettes nettes du budget général s’élèvent 282 Mds€ dont 256 Mds€ de recettes fiscales nettes et les dépenses s’établissent à 455,5 Mds€. Le solde du budget atteint -172,7 Mds€.

Les principales dépenses sont l’enseignement scolaire (20%), la défense (12%), les engagements financiers de l’Etat (10%), le plan d’urgence face à la crise, la solidarité l’insertion et l’égalité des chances et la recherche et l’enseignement supérieur (respectivement 8%). 54% des effectifs sont concentrés dans l’enseignement scolaire.



En seconde partie, le document comporte un focus sur les indicateurs les plus représentatifs des missions.

Concernant la mission "économie", les moyens alloués sont plus importants qu’en 2019 ou en 2018 puisqu’ils augmentent de 1,56 Mds€ à 2,69 Mds€. Les indicateurs les plus représentatifs montrent que les entreprises bénéficiaires d’un prêt garanti en 2017 par Bpifrance affichent une meilleure performance en 2020 que les entreprises comparables. Cet écart est le signe de la capacité de BpiFrance à faire croître les entreprises soutenues et créer de la richesse sur le territoire national.


Dans l’étude "Doing Business", la France se situe au 20ème rang dans la zone OCDE. En 2019, elle était classée au 1er rang pour le commerce transfrontalier, au 10ème rang pour l’exécution des contrats et le raccordement à l’électricité et au 15ème rang pour la création d’entreprise. Les données pour 2020 doivent encore être consolidées.


Informations légales | Données personnelles