Enquête de l’INSEE sur la consommation d’énergie dans l’industrie

Paru dans le N°288 - 31 janvier 2020
Entreprises

L’INSEE a publié une enquête, le 21 janvier 2020, selon laquelle si « La consommation d’énergie dans l’industrie est stable en 2018, la facture s’accroit encore »(1).
 
En 2018, la consommation brute d’énergie dans l’industrie est stable à 37,4 millions de tonnes d’équivalent pétrole. Elle conserve ainsi son niveau de 2017. Le secteur le plus énergivore est celui de l’industrie chimique et pharmaceutique (32 % de la consommation brute totale), suivi du secteur de la métallurgie et de la fabrication de produits métalliques (24 % de la consommation brute totale).

En revanche, la facture énergétique dans l’industrie est en hausse de 9 % en euros courants, après + 2 % en 2017, et atteint 14,5 milliards d’euros. Cela s’explique notamment par une augmentation, en 2018, des prix des produits pétroliers (+ 20 %), de la vapeur (+ 12 %) et du gaz (+ 10 %).

Le gaz et l’électricité restent les énergies les plus consommées : elles représentent à elles deux 66 % de la consommation d’énergie totale.

Dans le même temps, l’industrie produit elle-même de l’électricité ; en 2018, cette autoproduction représente 5 % de la consommation totale d’électricité; comme en 2017. 70 % de cette autoproduction est consommée sur place, le reste étant revendu au réseau.

Informations légales | Données personnelles