Publication du rapport général sur l’activité de l’Union européenne en 2018

Paru dans le N°271 - 11 avril 2019
Institutions

Publié conformément aux prescriptions de l’article 249 paragraphe 2 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne(1), le rapport général sur l’activité de l’Union européenne en 2018(2), adopté par la Commission européenne le 19 février 2019, est désormais disponible depuis le 13 mars 2019.

Le rapport rend compte de l’activité de l’Union sur les 10 priorités présentées le 15 juillet 2014 par Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne dont le mandat s’achève en 2019 :
- politiques relatives à l’emploi, la croissance et l’investissement ;
- marché unique numérique connecté ;
- politique énergétique et relative au changement climatique ;
- marché intérieur ;
- union économique et monétaire ;
- politique commerciale ;
- espace de justice et de droits fondamentaux ;
- politique migratoire ;
- présence de l’UE sur la scène internationale ;
- espace démocratique.

Le rapport mentionne ainsi, par exemple, les progrès effectués en matière de croissance économique sur l’espace européen, cite le nombre de 239 millions d’Européens ayant un emploi et l’abaissement du niveau du chômage à 6,8 %, soit celui de 2008. Il évoque le grand plan d’investissement de plus de 370 milliards d’euros dit « plan Juncker » ainsi que des accords commerciaux de l’Union européenne avec 70 pays, dont tout dernièrement le Canada et le Japon.

Il aborde par ailleurs le lancement du marché unique numérique, un accord ayant été trouvé en 2018 sur 23 des 30 propositions de la Commission dans les domaines du calcul à haute performance, de la santé en ligne, de la lutte contre la désinformation, de l’intelligence artificielle, de la cybersécurité ou des « blockchain ».

Le rapport dresse en outre le bilan dans le domaine de la lutte contre le changement climatique, avec la conférence des Nations unies qui s’est tenue à Kotowice en décembre 2018 ou l’accord sur les propositions législatives contenues dans le paquet « énergie propre ».

Il souligne l’approche globale en matière de politique migratoire se concrétisant par un approfondissement de le coopération avec les pays partenaires, une meilleure gestion des frontières extérieures, le recrutement de 10 000 garde-frontières européens supplémentaires d’ici à 2020.

Il se félicite de l’action de l’Union en matière de lutte contre le terrorisme.

Le rapport mentionne le 20ème anniversaire de l’euro, deuxième monnaie de réserve la plus utilisée au monde.

Il fait également état du retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne, de la proposition de futur budget à long terme de l’Union européenne et annonce la tenue d’un Sommet le 9 mai 2019 pour définir les priorités de la nouvelle Union à 27 pour les cinq prochaines années.

Informations légales | Données personnelles