Publication du rapport annuel sur l’état de la fonction publique

Paru dans le N°263 - 6 décembre 2018
Questions sociales

La Direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP) a publié l’édition 2018 de son rapport annuel sur l’état de la fonction publique(1). Destiné à partager les données et les analyses sur les ressources humaines des trois versants de la fonction publique, il alimente le dialogue social et nourrit le débat public sur le sujet.

La première partie du rapport dresse un bilan des différentes politiques et pratiques de ressources humaines mises en œuvre pour atteindre les objectifs de préservation du pouvoir d’achat des agents publics, d’amélioration de leurs conditions de travail, du retour à l’équilibre des finances publiques, assurer la « refondation du contrat social avec les agents publics » et transformer la fonction publique.

Ainsi sont détaillés la mise en place du protocole relatif aux parcours professionnels, carrières et rémunérations (PPCR), la compensation de la hausse de la contribution sociale généralisée (CSG) et le rétablissement du jour de carence pour maladie. Sont aussi abordés la simplification des instances de dialogue social, le recours aux contractuels dans la fonction publique, le développement de la rémunération au mérite, la prévention des conflits d’intérêts et la protection de la santé au travail.

Le rapport traite également de la préparation des élections professionnelles dans la fonction publique, des stratégies mises en place pour transformer la fonction publique (« culture de l’innovation RH », de la simplification et de la dématérialisation de la gestion des agents, ainsi que du déploiement des plates-formes régionales d’appui interministériel à la gestion des ressources humaines (PFRH)).

La seconde partie du rapport, outre des éléments statistiques sur l’emploi public comprend diverses fiches thématiques (voies de recrutement externe, parcours professionnels, retraite, formation, politique sociale …). Ainsi, au 31 décembre 2016, 5,48 M de personnes travaillaient dans la fonction publique (19,9 % de l’emploi total en France) réparties ainsi : 2,426 M dans la fonction publique d’Etat, 1,885 M au sein de l’administration territoriale et 1,167 M dans la fonction publique hospitalière. En hausse de 0,5 % par rapport à 2015 en raison des recrutements accrus dans la fonction publique d’Etat (+ 1,2 %) dans des secteurs prioritaires, comme l’enseignement, la justice ou la défense.

Enfin, la version 2018 du rapport comporte une étude inédite sur l’attractivité de la fonction publique avec un dossier sur « les jeunes qui participent aux concours de la fonction publique » et leurs motivations, résultat d’une enquête conduite par la DGAFP. D’après les résultats de ces travaux, il semblerait notamment que « les candidats sont relativement plus intéressés que les autres par un travail utile à la société, et moins par la rémunération ».

Informations légales | Données personnelles