Avis de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes sur les évolutions tarifaires des services postaux au 1er janvier 2018

Le 17 octobre 2017, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) a publié son avis sur le dossier tarifaire de La Poste relatif aux offres d’envoi de courrier et de colis métropole, outre-mer et internationales relevant du service universel postal et définissant les évolutions tarifaires des services postaux à compter du 1er janvier 2018(1).

Cet avis analyse les évolutions des tarifs des offres de courrier et de colis relevant du service universel réalisés par La Poste et relevant de l’encadrement tarifaire pluriannuel fixé par l’ARCEP pour la période 2015-2018 dans sa décision n°2014-0841 en date du 22 juillet 2014(2) modifiée par la décision n° 2017-1101 en date du 19 septembre 2017(3).

À compter du 1er janvier 2018, La Poste prévoit une augmentation de l’ensemble de ses prestations relevant du service universel. Les offres d’envoi de courrier égrené national (+7.2%) et les services (gamme mobilité, garde du courrier) (+7.4%) représentent les hausses les plus importantes, devant les offres internationales (+5.7%) tandis que les offres Colissimo (+1.5%) et d’envoi de courrier en nombre et industriel national (+1.8%) ne subissent qu’une légère augmentation.

L’ARCEP constate que l’ensemble de ces évolutions constituera pour l’année 2018 une hausse moyenne des tarifs de 5%, qu’elle estime conforme à l’encadrement tarifaire pluriannuel qu’elle a préalablement fixé pour la période 2015-2018.

L’ARCEP estime par ailleurs que les évolutions prévues par l'opérateur postal sont compatibles avec ses décisions des 22 juin 2014 et 19 septembre 2017. Elle constate en effet que l’objectif de meilleure différenciation des offres « Lettre prioritaire » et « Lettre verte » est respecté, tout comme celui de déconnexion tarifaire entre les gammes à destinations des particuliers et celles à destination des professionnels avant de souligner l’opportunité des programmes d’amélioration mis en place par La Poste en matière de services de réexpédition.

Enfin, l’ARCEP constate dans son avis que si la consommation des ménages en 2017 en services postaux était d’en moyenne 43 euros, ce panier augmentera de 7,7% en 2018 soit une hausse d’un peu plus de 3 euros.
 
Notes
puce note (1) Avis n°2017-1227 de l'ARCEP en date du 17 octobre 2017 sur le dossier tarifaire de La Poste reçu le 27 septembre 2017 relatif aux offres d'envoi de courrier et de colis métropole, outre-mer et internationales relevant du service universel postal (pdf)
puce note (2) Décision n°2014-0841 de l'ARCEP en date du 22 juillet 2014 sur les caractéristiques d’encadrement pluriannuel des tarifs des prestations du service universel postal (pdf)
puce note (3) Décision n°2017-1101 de l'ARCEP en date du 19 septembre 2017 modifiant la décision n°2014-0841 du 22 juillet 2014 (pdf)
 
 
Informations légales | Données personnelles