Réunis à Hambourg les 7 et 8 juillet 2017, les dirigeants du G20 ont adopté plusieurs plans d’action en matière de politique économique et financière, sur le climat et l'énergie et de lutte contre le terrorisme

Dans un contexte marqué favorablement par une accélération de la reprise économique mais où persiste la menace terroriste et émergent des divisions dans les domaines du commerce international ou de la lutte contre le changement climatique, les chefs d’Etat et de gouvernement du G20, réunis à Hambourg les 7 et 8 juillet derniers, ont adopté une déclaration commune intitulée « Formons un monde interconnecté »(1). Quatre objectifs ont été définis par les membres du G20 à l’issue de ce sommet : partager les bénéfices de la mondialisation ; renforcer la résilience du système financier par le renforcement de normes communes ; améliorer la viabilité des moyens de subsistance ; assumer les responsabilités des pays les plus développés dans la mise en œuvre du partenariat avec l’Afrique, dans les grandes migrations.

Les membres du G20 ont ainsi décidé de renforcer les règles et mécanismes visant à garantir davantage d’équité et de réciprocité dans le commerce et en matière d’investissements internationaux. Ils ont affirmé leur volonté de poursuivre leurs travaux visant à réguler le secteur financier et à accroître la coopération fiscale internationale. Ils ont manifesté leur volonté d’accélérer l’adaptation des modèles économiques, des règles de taxation et des systèmes de formation et de protection sociale à la transformation numérique. Les dirigeants ont adopté un plan d’action en matière de politique économique et financière(2). Ils encouragent l’ensemble des juridictions de leurs pays à rejoindre le cadre inclusif rassemblant les institutions collaborant dans la mise en œuvre des mesures du programme BEPS (Base Erosion and Profit Shifting) sous l’égide de l'Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) pour lutter contre l’évasion fiscale.

Prenant note du retrait des Etats-Unis de l’Accord de Paris sur le climat, les dirigeants ont réaffirmé leur engagement dans la mise en œuvre rapide et complète des conclusions de cet accord. Ils ont adopté un « Plan d'action sur le climat et l'énergie »(3) et sont convenus de l’organisation à Paris, le 12 décembre prochain, d’un sommet sur le financement du climat. Le sommet de Hambourg a aussi été l’occasion de mettre à jour le plan d'action du G20 concernant le programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations-unies(4).

Les dirigeants ont en outre adopté un plan d'action visant à renforcer la coopération en matière de lutte contre le terrorisme et à faire face au problème des combattants terroristes étrangers(5). Ils ont notamment décidé de renforcer les outils de lutte contre le financement du terrorisme, tels que le rôle du Groupe d’action financière (GAFI), institution composée de 35 pays et territoires, ainsi que de deux organisations régionales basées à Paris. Plusieurs mesures permettant de lutter contre l’utilisation d’Internet à des fins terroristes, d’accroître le partage d’informations entre services de renseignement et de lutter contre le trafic de biens culturels ont été adoptées.

En ce qui concerne la crise des migrants et des réfugiés, les dirigeants sont convenus de renforcer la coordination et de prendre des mesures à l'encontre des passeurs et des trafiquants d'êtres humains. Ils ont décidé d’intensifier leurs actions afin d'atteindre l'égalité des sexes, en annonçant notamment le lancement par la Banque mondiale d’un fonds de plus d’un milliard de dollars pour promouvoir l’entrepreneuriat féminine dans les pays en développement. Ils ont souligné l'importance de la coopération internationale en matière de santé, en particulier pour lutter contre la résistance aux antimicrobiens. Le développement de l'Afrique demeurant une priorité de premier plan, ils ont lancé le partenariat G20 Afrique, qui doit permettre de stimuler la croissance et l'emploi sur ce continent. Enfin, les chefs d’Etat et de gouvernement ont réaffirmé leurs engagements en matière de lutte contre la corruption.

La 13ème édition du sommet du G20 se tiendra en Argentine en 2018.
 
Notes
puce note (1) G20 Leaders´ Declaration (pdf)
puce note (2) G20 Hamburg Action Plan (pdf)
puce note (3) G20 Hamburg Climate and Energy Action Plan for Growth (pdf)
puce note (4) Hamburg Update: Taking forward the G20 Action Plan on the 2030 Agenda for Sustainable Development (pdf)
puce note (5) G20 Action Plan on Countering Terrorism
 
 
Informations légales | Données personnelles