Avis du CESE sur le financement et le développement des PME/TPE

Le 15 avril 2017, le Conseil économique social et environnemental (CESE) a adopté un avis intitulé « Les PME/TPE et le financement de leur développement pour l'emploi et l'efficacité »(1) dans lequel il souligne que les PME/TPE représentent 48 % de l'emploi en France et 44 % de la valeur ajoutée produite par les entreprises. Il relève que si 43 % des crédits bancaires sont accordés aux TPE/PME, ces crédits présentent un coût plus important pour ce type d'entreprises.

Le CESE formule plusieurs préconisations pour une meilleure articulation entre le financement et le développement des TPE/PME. Il recommande ainsi de faire du développement des PME/TPE une priorité du dispositif des conventions de revitalisation des territoires. Il propose de limiter le recours par les banques aux garanties sur les biens personnels des dirigeants et de flécher une partie de l'épargne des ménages vers le financement des TPE/PME. Il suggère de renforcer le rôle de Bpi France et de former davantage les salariés des TPE/PME aux règles de la gestion financière d'entreprise afin d'améliorer leurs relations avec les institutions bancaires.

Concernant les PME en difficulté, le CESE recommande de renforcer de façon significative la visibilité du Comité départemental d'examen des problèmes de financement des entreprises (CODEFI) et de faire du développement des PME/TPE une des priorités du dispositif des conventions de revitalisation des territoires en lien avec l'emploi. Enfin, il suggère d'étendre aux entités de l'économie sociale et solidaire tous les dispositifs relatifs au financement dont bénéficient les autres PME/TPE.
 
Notes
puce note (1) Avis du CESE « Les PME/TPE et le financement de leur développement pour l'emploi et l'efficacité » [PDF]
 
 
Informations légales | Données personnelles