Prévisions économiques de l’hiver 2022 présentées par la Commission européenne

La Commission européenne a présenté le 10 février 2022 les prévisions économiques intermédiaires de l’hiver 2022, arrêtés au 1er février(1).

Le taux de croissance de l’Union européenne est estimé à 4% en 2022 et 2,8% en 2023, contre 4% en 2022 et 2,7% en 2023 pour la zone euro.

La croissance a ralenti au 4ème trimestre 2021, de manière plus marquée que prévu, en raison principalement de la multiplication des cas de covid-19, la hausse des prix de l’énergie et les perturbations des chaînes d’approvisionnement (tel que les semi-conducteurs).

Ces turbulences de court-terme n’ont pas vocation à freiner durablement l’activité économique et la croissance, qui sont portées notamment par l’amélioration de la situation sur le marché du travail, le niveau élevé de l’épargne des ménages, le maintien de conditions de financement favorable etc.

Cependant, les prévisions des perspectives d’inflation sont revues à la hausse par rapport aux prévisions d’automne. L’inflation dans la zone euro devrait atteindre 4,8% au premier trimestre 2022 puis se maintenir au-dessus de 3% jusqu'au troisième trimestre et descendre à 2,1% au dernier trimestre avant de rester tout au long de 2023 en dessous de l'objectif de 2% fixé par la Banque centrale européenne (BCE).

Les prévisions économiques de l’hiver 2022 pour la France suivent la même trajectoire. La croissance devrait augmenter lentement de 0,1% lors du premier trimestre 2022 puis accélérer en raison de la levée des restrictions et du dynamisme sur le marché du travail. Le taux de croissance en France devrait atteindre 3,6% en 2022 et 2,1% en 2023. Par ailleurs, l’inflation augmentera de 2,8% en 2022 et de 1,7% en 2023.

La Commission publiera ses prochaines prévisions économiques en mai 2022.

 
Notes
puce note (1) Prévisions économiques de l'hiver 2022 : la croissance devrait retrouver de l'élan après avoir ralenti cet hiver
 
 
Informations légales | Données personnelles