Décret n° 2020-1117 du 8 septembre 2020 portant création d'un secrétariat général de la Présidence française du Conseil de l'Union européenne

La présidence du Conseil de l'Union européenne est exercée de manière tournante par les différents Etats membres de l’UE et ce pendant six mois.

Au 1er semestre 2022, la France succédera à la Lituanie, aussi deux ans avant l’échéance, les préparatifs de cette présidence, après celle de 2008, sont lancés au sein de l’administration française.

Placé sous l’autorité du Premier ministre, le secrétariat général de la Présidence française du Conseil de l’Union européenne créé par le décret n° 2020-1117 du 8 septembre 2020 (1), aura notamment pour mission de coordonner en liaison avec le secrétariat général des affaires européennes et les ministres concernés, la définition de la liste des événements, réunions et manifestations relevant de la Présidence française arrêtée par le Premier ministre.

Le secrétariat général de la Présidence française qui coordonnera la mise en œuvre par les ministères concernés des événements, réunions et manifestations, est chargé d'en évaluer le coût en liaison avec les administrations concernées. Il arrête, en liaison avec ces administrations, la programmation des crédits correspondants, en coordonne la gestion et en rapporte l'exécution.

La Présidence française sera l’occasion de finaliser le nouveau projet pour l’Europe. En effet, les dirigeants européens ont validé la proposition franco-allemande d’une conférence pour l’avenir de l’Europe. L’objectif de cette grande conférence est de parvenir à des résultats concrets dans l’intérêt des concitoyens européens.
 
Notes
puce note Décret n° 2020-1117 du 8 septembre 2020 portant création d'un secrétariat général de la présidence française du Conseil de l'Union européenne
 
 
Informations légales | Données personnelles