Étude de l’INSEE sur le patrimoine économique national en 2018 : « Le patrimoine des ménages progresse moins sous l’effet de la baisse du cours des actions »

L’INSEE a publié, le 9 janvier 2020, une étude sur le patrimoine économique national en 2018(1).

Fin 2018, le patrimoine économique national net s’établit à 15 482 milliards d’euros, soit l’équivalent de 8 fois le produit intérieur net de l’année, ce qui est le montant le plus élevé depuis 2012. Porté par le patrimoine non financier et notamment par les terrains bâtis, il poursuit sa progression en 2018 (+3,5%) mais à un rythme moins soutenu que l’année précédente (+4,7%).

Le patrimoine économique net des ménages s’élève à 11 735 milliards d’euros, soit 8,5 fois le revenu disponible net des ménages. Il progresse de 1,6% en 2018, après une hausse de 4,7% en 2017. Les actifs financiers des ménages diminuent de 1,0% en 2018, après +5,3% en 2017. Cette baisse s’explique notamment par la diminution du portefeuille des ménages en actions cotées (-9,3% en 2018) en raison de la baisse importante des cours. « Au passif des ménages, les crédits continuent de croître, de 5,1% (après +5,4%), du fait d’un marché immobilier dynamique ». Au total, le patrimoine non financier des ménages atteint 8 041 milliards d’euros fin 2018.

Fin 2018, la valeur nette des sociétés non financières (SNF) s’élève à 2 722 milliards d’euros, soit une augmentation de 6% en 2018. Le patrimoine non financier des SNF augmente de 5,1% en 2018 pour atteindre 4 999 milliards d’euros, tandis que leurs actifs financiers restent stables.

Le patrimoine net des sociétés financières s’élève à 722 milliards d’euros fin 2018. « Essentiellement composé d’actifs et de passifs financiers, il croît de 31,3% après s’être replié de 5,9% en 2017. En effet, les passifs financiers ralentissent davantage que les actifs financiers. En revanche, les actifs non financiers continuent de croître à un rythme soutenu (+ 7,2% après + 8,6%) et atteignent 318 milliards d’euros ».

Enfin, le patrimoine net des administrations publiques progresse de +7,6% pour atteindre 303 milliards d’euros fin 2018, sous l’effet conjoint de l’investissement des administrations publiques locales notamment (+8,6%) et des valorisations du prix des terrains bâtis.
 
Notes
puce note (1) INSEE Première n° 1787 - Le patrimoine économique national en 2018
 
 
Informations légales | Données personnelles