Publication d’une étude de l’Insee sur la saison touristique d’été 2019 : troisième année de hausse pour la fréquentation

L’Insee a publié, le 28 novembre 2019, une étude statistique sur la saison touristique d’été 2019(1) dans laquelle elle relève une troisième année de hausse pour la fréquentation, grâce à la clientèle résidente.

Ainsi durant les six mois de la saison d’été 2019 (d’avril à septembre), les hébergements collectifs touristiques de France métropolitaine ont enregistré 316 millions de nuitées, représentant une hausse de fréquentation de 2,2% par rapport à la saison estivale de 2018. Les nuitées de la clientèle résidente en France ont augmenté de 3,2% par rapport à 2018, tandis que celles de la clientèle non résidente sont stables.

La fréquentation des campings (+2,9%) et des autres hébergements collectifs touristiques (+ 2,6%) augmente davantage que celle des hôtels (+ 1,3 %).

« Le nombre de nuitées sur le littoral méditerranéen baisse de 0,5 % par rapport à l’été 2018. En revanche, la fréquentation est dynamique sur les littoraux atlantique (+ 3,3 %), breton (+ 4,4 %) et surtout sur les littoraux de Normandie et du nord de la France (+ 8,9 %). »

Dans les massifs de montagne, peu fréquentés hors des périodes de sports d’hiver, la fréquentation augmente de 8,9 % grâce à la clientèle résidente.

Seule la Corse accuse une baisse sensible du nombre de nuitées (− 4,2 %), qui s’explique par les épisodes successifs de fortes chaleurs de l’été qui ont pu conduire une partie de la clientèle à préférer des régions au climat plus tempéré.
 
Notes
puce note (1) Insee – Focus – saison touristique d’été 2019 : troisième année de hausse pour la fréquentation, grâce à la clientèle résidente
 
 
Informations légales | Données personnelles