Succès de l’introduction en Bourse de La Française des Jeux sur le marché d’Euronext à Paris

Dans le cadre de la privatisation de La Française des Jeux (« FDJ »), premier opérateur de jeux d’argent et de hasard en France, l’Agence des participations de l’Etat a annoncé, le 20 novembre 2019, le succès de la souscription à l’introduction en bourse de FDJ sur le marché réglementé d’Euronext à Paris (Compartiment A)(1).

Par un arrêté daté du 20 novembre 2019(2), le ministre de l’économie et des finances a fixé le prix et les modalités d’attribution des actions de FDJ ainsi que les modalités définitives de l’offre.

Compte tenu des résultats du placement, le prix d’introduction en bourse des actions FDJ pour les investisseurs institutionnels a été fixé à 19,90 euros. Du fait de la décote de 2% octroyée aux investisseurs particuliers, le prix d’introduction en bourse des actions FDJ pour les personnes physiques a été fixé à 19,50 euros.

Le nombre total d’actions FDJ cédées par l’État (y compris au titre de l’offre réservée aux salariés, l’option de sur-allocation et la réserve d’actions gratuites) s’élève ainsi à 99 320 000 pour un montant brut d’environ 1 888 millions d’euros, soit environ 52% du capital de FDJ.

En cas d’exercice intégral de l'option de sur-allocation, après réalisation de l’offre réservée aux salariés et distribution intégrale des actions gratuites destinées aux personnes physiques et aux détaillants du réseau FDJ qui conserveront leurs actions au moins 18 mois, l'État détiendrait environ 20% du capital de FDJ.
 
Notes
puce note (1) L'introduction en bourse de la Française des jeux (FDJ)
puce note (2) Arrêté du 20 novembre 2019 fixant le prix et les modalités d'attribution d'actions de la société La Française des jeux
 
 
Informations légales | Données personnelles