Présentation du pacte d’ambition pour l’insertion par l’activité économique

Le Conseil de l’insertion par l’emploi a présenté le 10 septembre 2019 au Président de la République et à la ministre du travail de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social le pacte d’ambition pour l’insertion par l’activité économique (IAE).

L’insertion économique vise à permettre l’insertion sociale et professionnelle des personnes les plus éloignées de l’emploi, telles que les chômeurs de longue durée, les bénéficiaires de minimas sociaux, les jeunes sans emploi, les parents isolés, les séniors ou les chômeurs en situation de handicap.

Elaborée pendant les six derniers mois en concertation avec l’ensemble des parties prenantes contribuant à l’IAE (rencontres en régions et consultations écrites), la feuille de route recense 30 mesures visant à accompagner les acteurs de l’insertion pour favoriser la création d’emplois.

Les acteurs de l’insertion sociale et professionnelle doivent saisir l’occasion des transitions environnementale et numérique, nouveaux secteurs d’activités émergents.

L’objectif est que le nombre de personnes en parcours d’insertion passe de 140 000 à 240 000 d’ici 2022. Les moyens financiers alloués à l’inclusion seront renforcés et sanctuarisés pour atteindre un investissement d’1,3 milliard d’euros en 2022, pour faire émerger de nouvelles structures et soutenir les solutions existantes.

Le Pacte prévoit notamment la mise en place d’une « Académie de l’inclusion » pour former les acteurs et harmoniser les bonnes pratiques ainsi que de « contrats-passerelles » pour sécuriser la transition vers l’emploi après un parcours d’insertion.
 
Notes
puce note (1) Ministère du Travail - Pacte d’ambition pour l’insertion par l’activité économique
 
 
Informations légales | Données personnelles