Mise en place de la nouvelle commission européenne et programme de la présidence finlandaise

La présidente de la Commission européenne a présenté, le 10 septembre 2019, son équipe et la nouvelle structure de la prochaine Commission.(1) Conformément au paragraphe 7 de l’article 17 du traité sur l’Union européenne, cette liste devra être adoptée par le Conseil de l’Union européenne puis publiée au Journal officiel de l’Union. européenne. Après audition de l’ensemble du collège des commissaires, le Parlement européen procédera ensuite au vote d’approbation de ce collège sur la base duquel le Conseil européen nommera officiellement la Commission.

Ce collège de commissaires reflète les priorités et ambitions définies dans le programme de la présidente, présenté en juillet dernier aux parlementaires européens(2), axé autour de trois priorités : changements climatique, technologique et démographique.

Ce nouveau collège comporte huit vice-présidents, dont le haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, responsables des grandes priorités de la Commission et en charge de coordonner l’expertise apportées par les directions générales. Trois d’entre eux seront désignés comme vice-président exécutif en assurant les fonctions de commissaire et de vice-président pour une des trois priorités du programme de la présidente (« Green deal européen », adaptation au numérique et économie), avec le soutien d’une direction générale. Par ailleurs, la commissaire pour le marché intérieur, Mme Sylvie Goulard, sera en outre responsable de la nouvelle direction générale de l’industrie, de la défense et de l’espace.

Conjointement à la mise en place de cette nouvelle Commission, la Finlande a présenté, le 30 août dernier, son programme pour la présidence du Conseil de l’Union européenne(3). Dans ce cadre, plusieurs ministres finlandais ont présenté à certaines commissions du Parlement européen les quatre priorités de leur programme : 
  • renforcer les valeurs communes et l’État de droit ;
  • rendre l’Union plus compétitive et socialement plus inclusive ;
  • consolider la position de l’Union européenne comme leader mondial en matière de climat ; 
  • garantir la sécurité globale de tous.
 
Notes
puce note (1) Communiqué de presse du 10 septembre 2019
puce note (2) Communique de presse du 16 juillet 2019
puce note (3) Programme de la présidence finlandaise du Conseil de l’Union européenne
 
 
Informations légales | Données personnelles