Publication du décret relatif à l’organisation et aux missions des services de l’État en Guyane

Le décret relatif à l’organisation et aux missions des services de l’État en Guyane(1) a été publié au Journal officiel du 29 août 2019.

Cette réorganisation de l’administration de l’État en Guyane vise à renforcer sous l'autorité du préfet la coopération interministérielle dans la conduite des politiques publiques dans ce territoire.(2)

Le texte précise l’organisation des pouvoirs et attributions du préfet de Guyane et procède au regroupement des services de l’État en Guyane en cinq directions régionales : 
  • La direction générale de l’administration en charge des moyens et ressources de l’État. Cette direction regroupe les fonctions support de plusieurs entités en une seule et assure l’expertise juridique et contentieuse des services de l’État placés sous l'autorité du préfet. Cette mutualisation conforte la déconcentration de la décision en Guyane ;
  • La direction générale des sécurités, de la réglementation et des contrôles, dont la mission est de garantir la sécurité et l’ordre public, de coordonner les politiques de contrôle et de lutte contre les fraudes mais aussi d’assurer la délivrance de titres. Cette direction intègre l’état-major « Harpie 2 » de lutte contre l’orpaillage illégal ;
  • La direction générale de la coordination et de l’animation territoriale dont le rôle consiste à coordonner l’action des services de l’État et les politiques publiques ainsi qu’au contrôle administratif et budgétaire des collectivités locales ;
  • La direction générale des territoires et de la mer remplace la direction de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt, la direction de l’environnement, de l’aménagement, et du logement, ainsi que la direction de la mer ;
  • La direction générale des populations, remplace la direction de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale, la direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi, et enfin la direction des affaires culturelles.

Cette réforme des services de l’État placés sous l’autorité du préfet de Guyane entrera en vigueur au 1er janvier 2020.
 
Notes
puce note (1) Décret n° 2019-894 du 28 août 2019 relatif à l'organisation et aux missions des services de l'État en Guyane
puce note (2) Conseil des ministres du 28 août 2019, Organisation et missions des services de l’État en Guyane
 
 
Informations légales | Données personnelles