Rencontre de travail avec la Commission européenne sur la mise en œuvre du DUME et sur l’avancement de la transformation numérique de la commande publique

La Direction des Affaires Juridiques des ministères économiques et financiers (DAJ) et l'Agence pour l'Informatique Financière de l'Etat (AIFE) ont reçu une délégation de la Commission européenne pour une journée d’échanges autour de la dématérialisation de la commande publique et en particulier de la mise en œuvre par la France du DUME. Ces échanges ont été l'occasion de rappeler l'engagement de la France dans le déploiement de cette nouvelle modalité de candidature aux marchés publics permettant la simplification et la sécurisation des procédures, notamment en appliquant le principe "dites-le nous une fois". Un premier atelier commun avait été organisé en juin 2018, quelques semaines après l'ouverture du Service DUME par l'AIFE, en avril 2018. Depuis, plus de 70 000 DUME ont ainsi été créés en France, avec une forte progression sur les premiers mois de 2019.

Les nombreux points évoqués ont permis de constater que la France avait su adapter la stratégie de la Commission européenne aux particularités de sa situation, notamment le grand nombre d'acheteurs publics et la diversité de leurs systèmes d'information. L'utilisation d'API et les travaux menés avec l'écosystème des plateformes de passation de marchés publics a ainsi permis de réduire l'effort à produire par les acheteurs et les entreprises pour assurer le déploiement du DUME.

Au-delà de la mise en œuvre du DUME, les échanges ont également porté sur l’avancement de la transformation numérique de la commande publique en France ainsi que sur les travaux européens (avis de publicité européens, interopérabilité, etc.).
 
 
 
Informations légales | Données personnelles